Špindlerův Mlýn ovládli boháči. Další chata bude zbořena, miliardáři brání ve výhledu

6 Views No Comment

Hotel Barbora na kopci nad Špindlerovým Mlýnem sice není architektonickou perlou českého „Aspenu“, není však ani otřesným monstrem a hlavně: ve vyhledávaném krkonošském městečku jde o jedno z mála ubytovacích zařízení, kde si mohou dovolit pobyt i turisté se skromnějším rozpočtem, letos v létě již od 630 korun za noc. Jenže hotel změnil majitele a zanedlouho bude zčásti zbořen. Jednomu z český miliardářů, kteří ve Špindlu skupují nemovitosti, by totiž Barbora kazila výhled z jeho horského sídla. Nejde přitom o první starší objekt, který kvůli nájezdu bohatých investorů mizí ze světa.

In : Lidovky

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

RSS Français
  • Toujours le même bordel rue Aristide Briand 20.7.2019
    Toujours le même bordel rue Aristide Briand. Certains automobilistes ont un manque total de respect à l’endroit des personnes à mobilité réduite. De jour comme de nuit, à Châteaubriant, les places de stationnement réservées aux personnes handicapées ne sont jamais respectées. Ici, sur la photographie, l’automobiliste est arrivé à 23h, ce samedi  20 juillet, heure […]
  • Un dimanche de galop à Erbray 17.7.2019
    Un dimanche de galop à Erbray sur l’hippodrome des Bigodières ce dimanche 21 juillet 2019. Jacqueline de Pontbriand ex-présidente qui fut président de la société des courses Erbray-Moisdon-Nozay a passé la main.  C’est désormais Gaël de Freslon le nouveau président qui tient les rennes. Il n’est pas nouveau dans la société des courses. Il était […]
  • Un incendie sous les éoliennes d’Erbray 17.7.2019
    Près de Châteaubriant. Un incendie sous les éoliennes d’Erbray s’est déclaré vers 19 h au lieu dit la Picardie. Devant les cinq éoliennes entre le ruisseau du Rocher et le lieu-dit la Picardie. Un front de feu de 1000 mètres est combattu par une quarantaine d’hommes venus des casernes de Treffieux, St Julien de Vouvantes, […]