Praha 2 podá trestní oznámení na provozovatele elektrokoloběžek Lime. Na vině je systém ‚půjč si a zahoď‘

1 View No Comment

Vedení Prahy 2 podá trestní oznámení na provozovatele elektrokoloběžek, společnost Lime, pro podezření ze spáchání trestného činu obecného ohrožení. Důvodem je porušování podmínek provozu koloběžek. Sdělila to po jednání radních Jitka Eisenhammerová z odboru kanceláře starostky a vnějších vztahů. Po magistrátu radnice chce, aby firmě vypověděl memorandum o pravidlech provozu koloběžek. Regulaci koloběžek prosazuje také Praha 1. Firma Lime kritiku odmítá a uvedla, že pravidla neporušuje.

In : Lidovky

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

RSS Français
  • Ancenis : Un marché strictement encadré jeudi 31.3.2020
    Ancenis : Un marché strictement encadré jeudi. Suite à la demande de dérogation du maire, Jean-Michel Tobie, le Préfet autorise la tenue du marché d’Ancenis-Saint-Géréon. Le marché d’Ancenis se tient donc jeudi matin dans des conditions strictement définies. Il ne s’agira que d’un marché alimentaire limité à 15 commerçants avec des étals qui ne se […]
  • Accompagner et soutenir les jeunes de la protection de l’enfance à leur majorité 31.3.2020
    Accompagner et soutenir les jeunes de la protection de l’enfance à leur majorité. Allongement de la durée des études ou des formations, difficultés à trouver un premier emploi, coût élevé des logements… Le passage à l’âge adulte connait de profondes évolutions depuis ces dernières décennies. De manière générale, les jeunes atteignent leur autonomie de plus […]
  • Les bureaux de poste ouverts en Loire-Atlantique trois jours par semaine 31.3.2020
    Les bureaux de poste ouverts en Loire-Atlantique trois jours par semaine. Les mercredis, jeudis et vendredis. La distribution du courrier  ne se fait que sur ces trois jours. Idem pour l’ouverture des guichets. Lundi, la Poste annonçait qu’elle se consacre au versement des prestations sociales, du 6 au 10 avril. La moitié des bénéficiaires de […]